Beauté | Les savons saponifiés à froid

Cela fait maintenant plusieurs mois que j’ai remplacé les flacons de gel douche par des pains de savons saponifiés à froid  (savons « S.A.F. » pour les intimes 😉 )dans ma salle de bain.

Je faisais déjà attention au choix de mes gels douches (bio, composition, …) mais le nombre de déchets produits par cette consommation me dérangeait: je faisais attention à progressivement remplacer mes habitudes beauté pour trouver une routine qui n’en produit quasiment pas (cotons lavables, conditionnement en verre, routine plus simple, produits polyvalents, … Mais on y reviendra ).

L’utilisation change d’un gel douche liquide en bouteille, mais je me suis rapidement habituée. Enfin, j’appréhendais l’effet des savons sur ma peau, qui est a tendance sensible et sèche, j’avais peur de me retrouver avec des jambes de croco et la peau qui tiraille. Mais en faisant le choix de savons saponifié à froid, rien de tout cela n’est arrivé, bien au contraire !

e5687131-12d9-4069-a3b4-e994db7be908

La Saponification à froid, kézako ?

Sans rentrer dans les détails complexes de la saponification à froid, un savon provient du mélange d’un agent alcalin (soude ou potasse) et d’un corps gras (huiles ou beurres végétaux). Ce mélange va provoquer une réaction qui va permettre de produire du savon et de la glycérine végétale.
Durant la préparation, le mélange n’est pas chauffé, ce qui permet de préserver la qualité et les bienfaits des huiles végétales !

La glycérine, qui est donc naturellement présente dans le savon final, va permettre de protéger la peau: alors que la peau à un PH acide, le savon lui a un PH alcalin; la présence de glycérine végétale va permettre de restaurer le film hydrolipidique, qui peut être « décapé » par l’action du savon.

Certains savons sont même « sur-graissé », ce qui signifie qu’une dose supplémentaire d’actif (lait animal, cire d’abeille, …) ou d’huile végétale est rajoutée en fin de préparation et reste intact, sans intervenir dans la réaction  agent alcalin/corps gras de base. Enfin, de nombreux savons S.A.F. contiennent des huiles essentielles, pensez-y et évitez ces produits si vous êtes allergiques , enceinte/ allaitante, ou pour l’utilisation sur un enfant en bas âge (moins de 3 ans).

f03de069-a2f0-4c8f-97e4-3e9c39d8074e

Comment reconnaître un savon SAF ?

Tous les savons naturels ne sont pas des savons saponifiés à froid. Pour profiter pleinement de leurs avantages, il faut penser à bien les choisir.

Pensez à lire les étiquettes. La composition est généralement un premier bon indicateur.
Fiez vous également à vos 5 sens. Un savon S.A.F. sera plus mou qu’un savon classique et sont odeur sera plus douce car naturelle (si vous sentez une odeur bien forte et chimique, ce n’est certainement pas un savon SAF …).
D’autre part, la mention S.A.F. ou « saponifié à froid » doit apparaître sur l’emballage.
Il existe également un logo qui permet de les reconnaître, pour les savonniers adhérant à l’ADNS (association des nouveaux savonniers):

0a7921ce-e458-429e-a68e-e93ca0858721

L’utilisation du savon SAF au quotidien

De par sa composition, les savons SAF peuvent être utilisés à tout âge (enfants, adultes) aussi bien sur les mains, le corps ou le visage.

Certains savons vont être enrichis en actifs plus intéressants pour certains usage: dose importante de sur-graissage pour les peaux sensibles du visage par exemple, ou rajout de charbon végétal pour détoxifier et donner une couleur noire au savon , …

Avantages:

  • La composition. On sait ce qu’on met sur notre peau! Fini les sulfates, colorants, parfums de synthèse, …
  • Du coup, ces savons vont vraiment respecter notre peau au quotidien au lieu de l’agresser (notamment par la présence de glycérine végétale, comme nous l’avons vu plus haut).
  • La réduction des déchets. Certains savons arrivent dans un petit carton (recyclable la plupart du temps), d’autre sans aucun emballage … Et on l’utilise jusqu’à la fin, il n’en restera rien! Ça change des gros flacons en plastique qui encombrent nos poubelles …
  • Le transport. Petit et léger, ils sont très pratiques pour emmener en vacances ou en week-end. Et comme ils sont polyvalent on peut prendre un seul savon pour le corps et le visage (voir même le linge et la vaisselle … si, si, j’vous jure !).
  • Posé sur le rebord du lavabo ou de la baignoire, un pain de savon est quand même beaucoup plus esthétique qu’un gros bidon de gel douche classique rempli de promesses publicitaires …

Inconvénients:

  • Le prix. J’ai beaucoup hésité à faire apparaître ce point. Mais c’est vrai que la première fois que j’ai vu affiché 6€ pour un savon de 100 ou 150g j’ai un peu pris peur. Mais au final, un savon bien entretenu va durer très longtemps, et le coût de revient final ne sera pas plus cher que des produits « classiques ». En plus, les prix varient en fonction des marques, certains sont plus abordables que d’autre.
  • Il faut pensez à bien lire l’étiquette, et s’assurer que le savon soit saponifié à froid.
  • La conservation. Ils sont souvent plus « mous », il faut très attentif à bien les faire sécher entre deux utilisation pour que le savon ne fonde pas.

 

3737d829-ece8-47d2-b102-e21cc9bc103e

Mes petits préférés

Ceux de chez Clémence & Vivien, les tous premiers que j’ai testé.
A 3,90€ le pain de 100g, ils font parti des plus économiques et la qualité est au rendez-vous.
Mes préférés sont le Saint-Bernard & le Suisse. Ce dernier, sans huiles essentielles dans sa composition, me suit notamment quand je pars en bivouac, je m’en sert pour faire ma toilette mais également pour la vaisselle et le linge. Bien pratique quand on part quelques jours et que le poids est compté !

Le savon au karité de la marque Karéthic.
Leurs produits, d’une superbe qualité, sont un régal pour la peau. Et en plus, karéthic défend une éthique que je partage et possède plusieurs certifications. Bref, une marque qui a tout bon !

Parmi les autres marques assez chouette vous pouvez retrouver: Gaiia, Le Moly, ou Marius Fabre pour le savon de Marseille.
Bien sûr cette liste est non exhaustive, il en existe beaucoup d’autre !

J’envisage d’ici quelques temps de tenter de fabriquer mes propres savons saponifiés à froid … Si ça vous intéresse, n’hésitez pas à me le dire et je vous ferais partager mon expérience.

Et vous, vous êtes plutôt gel douche ou savon ?

Sources & ressources:
https://www.gaiia-shop.com/blog/savons-naturels/7-raisons-pour-adopter-un-savon-a-froid/
http://friendly-beauty.com/2014/12/04/soap-junkie/
La liste des adhérents à l’ADNS: http://www.saponification.org/annuaire-des-savonniers-saf-membres/les-utilisateurs-du-logo-saf/

3 thoughts on “Beauté | Les savons saponifiés à froid”

  1. Faire ses propres savons ca doit etre super! Je ne connais pas ceux de Clemence et Vivien (de nom mais pas testes) et pareil pour Karethic mais qui me tentait bien, de meme que Gaiia, la savonnerie Aubergine, bref pleins pleins de differents savons depuis que j’ai decouvert les SAF. J’utilise en alternance savons et gels douche car il me faut finir mon stock et de meme j’ai deja des savons en ligne pour remplacer mes shampoings.

    1. Celui de karethic est vraiment mon coup de cœur du moment ! Surtout avec le froid qui arrive, je le trouve très doux pour la peau.
      Niveau shampoing je fabrique le mien à partir de la recette proposée par Naturellement Lyla, très rapide à faire et très efficace !
      Bonne découverte des savons SAF!

Laisser un commentaire