Cuisine | DIY | Lifestyle | Maison

DIY | Le Food Wrap

octobre 27, 2017

On se retrouve aujourd’hui pour inaugurer la catégorie DIY sur le blog !

Pour ce tout premier DIY, je vous propose un tuto simple et rapide pour réduire ses déchets au quotidien: le Food Wrap.


Un Food Wrap, kézako ?

Le Food Wrap, comme je l’appelle, vient en réalité des Bee’s Wrap, qui sont des tissus enduits utilisés pour conserver des restes.
Le mot « Bee » signifie abeille. Ces tissus sont donc enduit de cire d’abeille pour former des emballages réutilisables compatibles avec un usage alimentaire. On peut s’en servir pour emballer des plats, des snacks ou des aliments (légumes, fromage, …). La cire d’abeille rigidifie le tissus et on peut lui faire prendre la forme que l’on veut en le chauffant avec les mains.
Vous pouvez acheter des Bee’s Wrap tout fait sur internet où les réaliser vous-même en quelques minutes (RDV un peu plus bas pour le tuto 😉 )

Et pourquoi « Food Wrap » alors ? Car je vous propose une version réalisée à base de cire végétale de soja ! (Sans Bee donc 😉 )

Les avantages:

  • La réduction des déchets: cet emballage est réutilisable un nombre incalculable de fois. Quand il commence à décliner, il suffit de l’enduire à nouveau et il est reparti pour un tour !
  • Facile d’entretien, si ils sont sales il suffit de passer une éponge humide et du savon pour les nettoyer. Pensez néanmoins à utiliser de l’eau froide (l’eau chaude risquerait de faire fondre la cire).
  • Adapté au contact alimentaire. Ils évitent d’utiliser du film étirable en plastique, qui n’est bon ni pour la santé ni pour l’environnement …

Les inconvénients et les limites:

  • L’investissement de base, comptez environ 18€ les 3 sur internet. Cependant vous pouvez les réaliser vous-même à moindre coup. D’autre part, ces food wrap peuvent être utilisé en remplacement du film alimentaire plastique à usage unique et donc être rentabilisés sur le long terme.
  • Ils ne peuvent pas être utilisés avec des aliments chauds, sous peine de faire fondre la cire qui les recouvre. Leur usage est également déconseillé pour les aliments tels que la viande et le poisson cru.

Le matériel:

4fe5841a-2277-4a5f-918b-d88408cd94a3

  • Des coupons de tissus. Vous pouvez utiliser des tissu de récupération (chutes d’un vieux projet, vieux draps et mouchoirs) ou des tissus neufs. Pensez toujours à passer vos tissus neufs en machine à laver avant de vous en servir (ils sortent de l’usine recouverts « d’apprêts », c’est à dire de produits de protection chimiques … Pas top pour un usage alimentaire).
  • De la cire végétale de soja. Elle marche très bien pour ce type de projet, j’utilise la même cire que pour fabriquer mes bougies (comme ça je fais d’une pierre deux coups!). Vous pouvez également utiliser de la cire d’abeille, à vous de voir.
  • Une paire de ciseaux cranteurs ou une paire de ciseaux droits et une machine à coudre.
  • Une plaque recouverte de papier cuisson et un four.

Comment procéder?

Commencez par découper vos morceaux de tissus. Vous pouvez vous amuser sur la forme et les tailles, en fonction de vos besoins. Si vous ne voulez pas vous embêter à coudre des ourlets, pensez à utiliser un ciseaux cranteurs pour éviter que votre tissu ne s’effiloche.

Faites préchauffer votre four au plus bas (environ 60°C). Pendant ce temps, recouvrez votre plaque de four avec du papier cuisson, placez-y votre morceau de tissu et répartissez des morceaux de cire de manière uniforme. Ne mettez pas trop de cire, vous pourrez toujours en rajouter par la suite si nécessaire.

Vous pouvez enfourner le tout dans votre four pour quelques minutes, juste le temps que la cire fonde.

Une fois la cire entièrement fondue, observez votre tissu. Si il reste des parties non imbibées de cire, rajoutez quelques morceaux et remettez au four pour quelques minutes supplémentaires.

Lorsque l’intégralité de votre tissu est imbibé de cire fondue, il ne vous reste plus qu’à sortir le tissu du four et à le faire sécher en l’air (cela va assez vite). Vous pouvez les suspendre à votre fil à linge ou à un morceau de corde pendu à travers votre cuisine.

2c4915c8-55fc-4f87-8d06-6df0561f85b6

Une fois refroidi, il est prêt à être utilisé.

Si il devient moins efficace avec le temps, vous pouvez le repasser au four en complétant avec de la cire là où elle s’est abîmée.

Ma collection de Food Wrap

J’ai commencé par me fabriquer les deux Food Wrap bleu ci-dessus, pour essayer. Les « marbrures » blanches sur le tissu sont dûes aux pliures que je fais lors de l’usage, ça leur donne un style plutôt sympa je trouve !

Ils sont de taille moyenne, utile pour les bols et les petits saladiers par exemple. Après quelques semaines d’utilisation, je suis entièrement convaincue. Du coup je m’en suis fabriqués quelques uns de plus, pour d’autre usage: un rectangle pour mon plat à cake et plusieurs petits pour les moitiés de citrons/concombre/oignons/ *insérer le légume de votre choix* qui traînent au fond du frigo.

Et vous, avez-vous déjà testé les Food Wrap ?

 

Laisser un commentaire